Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Martine Frappin
  • : Martine Frappin est candidate ps aux élections de 2008, pour le canton de Montauban-de-Bretagne. Femme de gauche avant tout, elle est particulièrement engagée dans les questions de l'environnement et du développement durable.
  • Contact

Bonjour à tous !

" Je vous encourage dès maintenant à me faire parvenir vos remarques et vos doléances, car je souhaite être la candidate du renouveau, de l'ouverture, et du dialogue. Cet espace d'échanges vous est  donc destiné et sera quotidiennement complèté gâce à votre participation."
Merci à vous
                                                                                                                      Martine F.

26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 23:02
Visite au groupe de bénévoles qui chaque année vont faire des fagots pour la "grand fouée de la Saint Jean". Dans un terrain pas loin du Tremplin, les hommes s'étaient donné rendez vous, dès protron minet, enfin il était 8 heures du matin, bonne ambiance au rendez- vous, c'est plutôt une partie de plaisir, les hommes dans les champs, les épouses, mères et compagnes assurent l'intendance.
Le casse croûte de 10 h est mémorable, tout le monde a apporté, qui un pâté, qui du pain, une bonne bouteille, ne pas oublier le café qui réchauffe les doigts engourdis par le froid.
Les jeunes sont au rendez-vous, tant il y a de satisfaction à se retrouver, à donner de son temps, à échanger avec les adultes, tout le monde y trouve son compte, joie d'être ensemble, de passer une journée dans les champs. L'agrément également lorsque le feu s'élèvera au solstice d'été, c'est-à-dire au mois de juin, l'occasion d'une grande fête.
Pour faire les fagots: plusieurs instruments qui ne datent pas d'hier, les fagotteuses, dont voici plusieurs modèles. Il faut passer un fil de fer à la base de l'instrument et entasser les brindilles de bois, jusqu'à obtenir une belle densité, il reste à serrer le tour et à nouer le bout de métal. Chargement  des fagots sur la remorque du tracteur, pour aller entreposer le tout en attente du mois de juin.
J'ai été présent, tous les ans à faire les fagots dit Loïc, je n'ai pas raté une seule journée.
Mes parents vendaient des fagotteuses comme celle là me dit une autre personne, chacun y va de ses souvenirs, c'était vital à l'époque de faire des fagots, pour pouvoir se chauffer, cuire sa nourriture, ça coûtait moins cher que le gaz, tout se faisait dans l'âtre ou par la suite dans le fourneau à bois.
Partager cet article
Repost0

commentaires