Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Martine Frappin
  • : Martine Frappin est candidate ps aux élections de 2008, pour le canton de Montauban-de-Bretagne. Femme de gauche avant tout, elle est particulièrement engagée dans les questions de l'environnement et du développement durable.
  • Contact

Bonjour à tous !

" Je vous encourage dès maintenant à me faire parvenir vos remarques et vos doléances, car je souhaite être la candidate du renouveau, de l'ouverture, et du dialogue. Cet espace d'échanges vous est  donc destiné et sera quotidiennement complèté gâce à votre participation."
Merci à vous
                                                                                                                      Martine F.

4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 22:19
Extrait du texte Européen adopté par le PS 

La crise d'un système

Nous faisons aujourd'hui face à un tournant. L'effondrement actuel de l'idéologie et des politiques néolibérales, le changement complet de contexte historique, nous permettent de renouer avec l'ambition des fondateurs : celle d'une Europe politique, porteuse non seulement d'un modèle social, mais aussi d'un idéal de civilisation.

La crise d'une exceptionnelle gravité qui nous frappe n'est pas une catastrophe naturelle. C'est la crise d'un système économique et social -le capitalisme financier néolibéral- qui s'est imposé peu à peu, après la victoire de Margaret Thatcher et de Ronald Reagan, au début des années 1980. Trente ans de déréglementation, dérégulation, libéralisation, privatisation des services publics ont abouti à l'avènement d'une économie de l'endettement et de la spéculation, de plus en plus inégalitaire et vulnérable. C'est ce capitalisme mondialisé et dominé par la finance  qui débouche aujourd'hui sur la crise économique la plus grave que le monde ait connue depuis 1929.

Les partisans du libre-échange sans régles, du laisser-faire et de la toute puissance de la finance ont vu s'effondrer sous leurs yeux un système de compression des salaires et de spéculation mettant en danger non seulement les économies nationales de nombreux pays, mais également des millions de vies, car la crise financière a débouché sur la crise économique, elle-même prélude à de graves crises sociales et politiques.

L'année 2009 ouvre une nouvelle phase des relations internationales et peut-être de l'Histoire. Elle est, au-delà de la crise du système économique libéral, caractérisée par la défaite des néoconservateurs américains et l'avènement d'une nouvelle administration aux États-Unis, plus éthique, plus multilatéraliste, plus coopérative avec l'Europe et plus interventionniste dans l'économie.

Le XXIème siècle doit être celui d'un monde multipolaire, plus juste, plus respectueux de notre environnement et des droits sociaux. Et c'est d'abord à l'échelle européenne que nous pouvons y œuvrer.

Pour une nouvelle Europe sociale, verte et prospère

L'Union européenne doit agir pour endiguer la crise, retrouver le chemin d'une croissance forte, durable et riche en emplois. C'est l'urgence. Mais elle doit aussi agir pour réformer en profondeur l'économie mondiale afin que pareil désastre ne se reproduise plus.

L'Europe doit défendre et approfondir sa démocratie - État de droit et démocratie politique bien sûr - , mais aussi démocratie économique et sociale qui est son bien le plus précieux et sa principale force motrice. Elle doit se rapprocher des citoyens.

Elle doit renforcer le dialogue et la coopération entre les peuples, pour s'opposer à la loi du plus fort et au "choc des civilisations".

L'Europe sociale et fiscale ne saurait être un supplément d'âme. Elle est la condition sine qua non de la poursuite du projet européen par le refus clair du dumping.

Mais pour réorienter l'Europe, il faut d'abord envoyer au Parlement de Strasbourg une majorité de députés de gauche.

Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Les élections européennes
commenter cet article