Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Martine Frappin
  • : Martine Frappin est candidate ps aux élections de 2008, pour le canton de Montauban-de-Bretagne. Femme de gauche avant tout, elle est particulièrement engagée dans les questions de l'environnement et du développement durable.
  • Contact

Bonjour à tous !

" Je vous encourage dès maintenant à me faire parvenir vos remarques et vos doléances, car je souhaite être la candidate du renouveau, de l'ouverture, et du dialogue. Cet espace d'échanges vous est  donc destiné et sera quotidiennement complèté gâce à votre participation."
Merci à vous
                                                                                                                      Martine F.

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 13:28

Histoire d'urgences

Patrick Pelloux dans le numéro 1178

JE TU IL NOUS VOUS ILS SUIS CHARLIE


Ma semaine a été trop chargée, alors je vais faire un chronique sur la nécessité de profiter de la vie, un texte fédérateur sur l’humanisme, des mots qui pourraient obtenir un prix dans un Salon de L’agriculture de la littérature. Mais avant tout, je tiens à exprimer ma colère contre mon téléphone, qui malgré un abonnement très couteux, ne fonctionne pas ! Charb n’arrive pas à me joindre ! il devait venir diner, comme il me dit chaque fois ou des dessins à rendre pour la CGT ou l’Huma. Pas un SMS, son portable doit être en passe. De toute façon , ses mousquetaires veillent sur lui, alors je m’inquiète pour rien, comme il me dit. En attendant je vais faire ma chronique.

Pleurer des yeux à faire reverdir les désert avec les paysages les plus beaux. Pleurer de mon âme pour changer le cours des choses, pleurer de mon corps pour en sortir une énergie si grande que… Quelle heure est il ? je vais jamais finir à temps pour le bouclage du journal et Charb va encore m’engueuler en disant : « Chouchou, travaille ! »

 

DEMAIN IL NE REVIENDRA PAS

 

D’ailleurs, ne pas oublier : il faut que je passe acheter des gâteaux pour Cabu, car il ne mange que ça et il doit revenir dîner à la maison dans la semaine. Nous parlerons de Trenet, et je jouerai à lui faire deviner des morceaux de jazz et il gagnera. Avec sa coupe à la Beatles, j’ai toujours l’impression d’avoir McCArtney à table ! il doit être au canard enchaîné, c’est pour ça que je ne le vois pas. Le monde moderne est lourd en ce moment, je ne sais pas ce qui se passe, la météo peut être… je vais finir par trouver de l’intérêt de toutes les drogues ! mais je rigole, je dis ça pour patienter le temps que mon frère me rappelle ! pourtant c’est rassurant, le pape, Obama, les imams, les palestiniens, les juifs, des pompiers, des policiers, des enfant … tout le monde parle de Charlie Hebdo ! Le journal a dû faire un truc incroyable, pour qu’ils aient une telle couverture. Charb va être content, car les ventes vont remonter et on va pouvoir tenir la ligne du rire et du sourire face au front de la morosité et du noir de la crise. Ah, c’est bon, ça : le bonheur a toujours de la couleur, et le noir doit quitter son identification à la tristesse. Les dictatures ne font jamais rire ni sourire le peuple. Seules les démocraties font rire et ces visages réjouis nous différencient de nos masques de mort.

 

c'est pas mal comme idée, faut que j'en parles à Elsa.

Elle va me hurler que c'est génial! et quitte à avoir un sonotone, autant que ce soit par les paroles généreuses et intelligentes d'une psychanalyste! Mais je comprends pas pourquoi ils me rappellent pas. En même temps, ça me laisse du temps, pour commencer ma première correspondance avec Oncle B

Faut que je lui dise que je l'aime, j'ai oublié l'autre jour, lorsqu'on a décié de faire ce livre qui va faire date  pour casser la tarification à l'activité dans les hôpitaux, appeler à la Sécurité Sociale mondiale, gueuler contre le lobby de l'industrie du médicament, remotiver les politiques sur le fait que la santé n'est pas une marchandise, prôner une société humaniste, que l'économie serve l'humanité et pas le contraire.

Nous en avons parlé l'autre jour, à la petite fête de Charlie. Bon, certes j'ai eu un peu mal au crâne à cause du vin que j'ai bu avec mon Tignous.

je lui ai laissé un message à mon Titi,pour lui dire que j'ai encadré son dessin si drôle, c'était peut être dans Marianne... Je dois être fatigué, car il y a des choses dont je refuse de me souvenir. Il va encore me dire qu'il m'aime pour avoir une ordonnance, mais il tarde toujours à rappeler.

il y a quelque chose qu'ils m'auraient caché?

Mais je m'inquiète toujours, vous savez...

A ce propos, l'autre fois, Honoré m'a proposé de passer à une expo d'un de ses amis. Se promener avec lui, c'est toujours marcher avec une encyclopédie de culture.

D'ailleurs, il est aussi beau que ses dessins.Il a une classe incroyable comme Georges. il faut que je lui dise les progrès de la médecine sur la sexualité. Je lui ai laissé un message pour dîner avec lui et parler de la beauté des femmes!

Il doit être content que la situation à Cuba s'arrange.

Mais il est tard, et je ne comprends pas pourquoi c'est ma première chronique écrite en larmes. Le son de leurs voix ressemble au silence. J'ai froid. J'ai envie de vomir. Il doit y avoir une fête quelque part où ils sont tous allés...

Un oiseau a voulu me le dire, non?

Mais où est Mustapha, mon maître des dictionnaires? Mes fautes ne partent plus! Et Charb n'arrive pas à me joindre...

Je vais finir par péter la gueule aux nouvelles technologies!

 

http://www.charliehebdo.fr/index.html

Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Non à la Guerre
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 22:19

de la part de l'association KOKOPELLI

Association Kokopelli
Oasis. 131 impasse des Palmiers
30100 Alès - France
Tél : 04 66 30 64 91

La Coalition

des Clowns Psychopathes

Alors que la Coalition des Clowns Psychopathes lance une nouvelle guerre humanitaire “pétrole contre dommages collatéraux civils” (et quelle coïncidence: le jour anniversaire du lancement de la seconde guerre d’Irak par le Président George Bush, le 20 mars 2003!) et que les médias à la solde de la mafia globaliste ont sifflé la fin de l’alerte nucléaire, peut-on encore dénoncer décemment, une fois de plus, les méfaits du Nécro-Codex Alimentarius?

Alors que les guerres à l’uranium sévissent depuis 66 ans, allons-nous fermer les yeux, une fois de plus, lorsque la Coalition des Clowns Psychopathes lancera des bombes libératrices à uranium appauvri sur la Libye comme ils l’ont fait pour le Kosovo, le Liban, l’Irak et l’Afghanistan?

Alors que la plume radioactive de Fukushima est en train de se répandre sur tout l’hémisphère nord, allons-nous laisser la mafia globaliste nucléariser la biosphère et la planète entière et la laisser contaminer l’atmosphère, les océans, les nappes phréatiques et les sols (donc les légumes, les fruits, les céréales, etc) et mutagéner à jamais l’espèce humaine?

Alors que les pesticides sont en train de détruire inexorablement la race humaine, allons nous laisser les multinationales et les Etats nous imposer leur Nécro-Codex Alimentarius?

Pour mémoire, c’est en novembre 1961 (et non pas en 1963) que le Codex Alimentarius fut confié à la FAO et à l’OMS, deux commissions de l’ONU strictement inféodées aux multinationales de l’agrochimie et de la pharmacie. Rappelons que 1961 fut non seulement l’année des premiers essais nucléaires Français mais aussi l’année de la création de l’UPOV, de la PAC, de l’OCDE, l’année de lancement des pseudos “révolutions vertes” et l’année du remaniement du GNIS. L’année 1961 fut véritablement un très bon crû pour les Autorités.

Grâce au Codex Alimentarius, les multinationales et leurs valets d’Etat ont pu imposer, aux peuples de toute la planète, les chimères génétiques, les fertilisants de synthèse et les pesticides (herbicides, fongicides, insecticides, nématocides...). Grâce au Codex Alimentarius, les multinationales et leurs valets d’Etat vont maintenant réguler les plantes médicinales et les compléments alimentaires au bénéfice de l’industrie, en général, et de l’industrie pharmaceutique, en particulier.

Quel est le dénominateur-détonateur commun entre le “nucléaire civil”, les bombes à uranium appauvri et le Codex Alimentarius: c'est une Humanité Cancérisée et Mutagénée.

Que faire? Devons-nous signer la pétition “Défense des médecines naturelles” mise en ligne par un groupe d’industriels courageux mais anonymes? L’ennui avec les pétitions virtuelles, c’est que les psychopathes ne peuvent pas s’en servir pour allumer leur barbecue.

Les lecteurs et lectrices intéressées par cette problématique de “défense des plantes médicinales et des compléments alimentaires” sont invitées à consulter les divers articles de Sylvie Simon, de Thierry Thévenin et de Michèle Rivasi sur le site de Liberterre, dans la rubrique Nécro-Codex.

L’un des premiers numéros de la “Gueule Ouverte” titrait en octobre 1973 “Quelle Terre laisserons-nous à nos Enfants?” On pourrait tout aussi bien titrer, aujourd’hui, “Quels Enfants laisserons-nous à notre Terre?”

Des enfants affamés, pesticidés, cancérisés, stérilisés, mutagénés, vaccinés, virtualisés… mais baignant dans la béatitude parce que libérés par la Coalition des Clowns Psychopathes.

N’est-il pas grand temps de déclarer ouverte la chasse aux prédateurs?


Allons-nous attendre que l'industrie alimentaire lance une nouvelle certification et de nouveaux cahiers de décharge pour nous proposer "notre poison quotidien" sur un mode "non-radioactif", ou sur un mode "légèrement radioactif au césium 137" ou bien sur un mode "pouvant contenir de légères traces de plutonium"?

 

Ou bien préférons-nous attendre que Monsanto, et autres multinationales de la Mort, nous proposent des semences génétiquement modifiées pour résister à la radioactivité des sols et des nappes phréatiques?

Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Non à la Guerre
commenter cet article
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 19:13

Le monde a franchi en 2009 le cap "historique" du milliard de personnes sous-alimentées en raison de la crise économique, a annoncé vendredi à Rome l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

"C'est avec un grand regret que je dois annoncer que nous avons plus de victimes de la faim aujourd'hui que jamais auparavant dans l'histoire de l'humanité", a déclaré à la presse Jacques Diouf, directeur général de la FAO en présentant un rapport de la FAO.

 

lire la suite de l'article sur http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-06-19/le-monde-franchit-le-cap-historique-du-milliard-de-personnes/924/0/354125

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Non à la Guerre
commenter cet article
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 23:31
15 janv. 2009 GAZA • Déjà en novembre, les Palestiniens avaient faim et soif
Le blocus israélien contre Gaza remonte au début de 2006 et la gravité de la situation humanitaire est bien antérieure à l'offensive israélienne, rappelle un magazine britannique.

lire le reste de l'article dans le Courriet international

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=93442
Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Non à la Guerre
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 18:35
Jour après jour, la situation au Proche-Orient franchit des degrés dans l'horreur. La poursuite de l'offensive militaire touche de plein fouet les populations civiles, ce qui est intolérable. Le Parti Socialiste appelle à un cessez le feu immédiat et attend des instances internationales compétentes, Conseil de Sécurité des Nations Unies et Union Européenne, qu'elles prennent les initiatives diplomatiques contribuant à l'instauration de la paix entre Israël et la Palestine. Plus que jamais, les responsables israéliens et palestiniens doivent retrouver le chemin de la négociation, nécessaire à une paix durable dans la région

Pour défendre l'arrêt immédiat des bombardements sur la bande de Gaza, la Fédération d'Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste appelle ses militants et sympathisants à participer à la manifestation du


mercredi 7 janvier à 17 h 30

place de la Mairie à Rennes

Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Non à la Guerre
commenter cet article