Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Martine Frappin
  • : Martine Frappin est candidate ps aux élections de 2008, pour le canton de Montauban-de-Bretagne. Femme de gauche avant tout, elle est particulièrement engagée dans les questions de l'environnement et du développement durable.
  • Contact

Bonjour à tous !

" Je vous encourage dès maintenant à me faire parvenir vos remarques et vos doléances, car je souhaite être la candidate du renouveau, de l'ouverture, et du dialogue. Cet espace d'échanges vous est  donc destiné et sera quotidiennement complèté gâce à votre participation."
Merci à vous
                                                                                                                      Martine F.

22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 18:20
Chers amis,
Les tibétains ploient sous les frustrations de 50 ans de régime chinois. Appel à la Chine à faire preuve de retenue et d'entrer en dialogue avec le Dalai-Lama.:
Cliquez maintenant pour signer la pétition


En 48 heures, 400 000 d'entre nous ont soutenu l'appel du Dalai-Lama demandant l'ouverture du dialogue et le respect des droits de l'Homme au Tibet. Il s'agit là d'un incroyable assentiment- si chacun de nous contactait 4 personnes supplémentaires pour signer cette pétition, nous atteindrions LE MILLION cette semaine!

Après des décennies de souffrances, les Tibétains sont descendus dans la rue pour manifester, provoquant ainsi des émeutes. L'attention internationale est actuellement focalisée sur la Chine en raison des futurs Jeux Olympiques. C'est dans ce contexte que le Dalai-Lama, prix Nobel de la Paix, en appelle à la cessation des violences et prône la retenue et le dialogue. Il est urgent que la communauté internationale lui manifeste son soutien massif.

Les dirigeants chinois s'en prennent publiquement au Dalai-Lama mais nous savons qu'un grand nombre d'officiels chinois sont conscients que seul le dialogue garantira la stabilité du Tibet. Les autorités chinoises envisagent en ce moment le choix crucial entre dialogue et répression, choix déterminant pour l'avenir du Tibet et de la Chine.

Nous pouvons influer sur ce choix historique. La Chine tient à sa réputation internationale. Il est nécessaire que le président chinois Hu Jintao entende que le succès du logo "made in China" et aussi les prochains Jeux Olympiques ne sera assuré que s'il fait le bon choix. Mais il faudra une énorme mobilisation internationale pour attirer son attention - et nous en avons besoin dans les 48 heures qui suivent-Le lauréat tibétain du Prix Nobel de la Paix et leader spirituel, le Dalai Lama, a appelé à la retenue et au dialogue: il a besoin d'un soutien international. Cliquez maintenant ci-dessous pour signer cette pétition -et faites passer le message à un maximum de personnes- notre but est d'obtenir 1 million de voix pour le Tibet.

http://www.avaaz.org/fr/tibet_end_the_violence/28.php

L'économie chinoise est totalement dépendante des exportations 'Made in China' que nous achetons et le gouvernement veut absolument faire des Jeux Olympiques à Pékin cet été une célébration de la nouvelle Chine, respectée comme un pouvoir mondial. La Chine est aussi un pays très divers avec un passé brutal et a des raisons d'être inquiète à propos de sa stabilité. Certains des émeutiers tibétains ont tué des gens innocents. Mais le Président Hu doit reconnaître que le plus grand danger pour la stabilité chinoise et son développement vient des jusqu'au-boutistes qui conseillent l'escalade de la répression et non pas des tibétains qui recherchent le dialogue et la réforme.

Nous délivrerons notre pétition directement aux officiels chinois à Londres, New York et Pékin mais il nous faut un nombre massif avant de pouvoir donner la pétition. S'il vous plaît, faites suivre cet e-mail à vos contacts avec un message expliquant à vos amis pourquoi c'est important ou utilisez notre outil 'Parlez-en à vos amis' pour écrire à votre carnet d'adresse, qui apparaîtra après votre signature de la pétition.

Le peuple tibétain a souffert en silence pendant des décades. Il est finalement temps pour eux de parler, nous devons les y aider.
Avec espoir et respect,
Ricken, Iain, Graziela, Paul, Galit, Pascal, Milena, Ben et toute l'équipe d'Avaaz.

Voici quelques liens avec plus d'information sur les protestations tibétaines et la réponse chinoise: http://www.cyberpresse.ca/article/20080318/CPMONDE/80318018/1014/CPMONDE
http://www.liberation.fr/actualite/monde/316223.FR.php
http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=67306&1736
A PROPOS D'AVAAZ
Avaaz.org est une organisation non gouvernementale indépendante à but non lucratif, qui mène des campagnes mondiales pour faire en sorte que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. (Avaaz signifie "voix" dans de nombreuses langues). Avaaz ne reçoit aucun financement d'aucun gouvernement ou entreprise. L'équipe d'Avaaz est basée à Londres, New-York, Paris, Washington, Genève, et Rio de Janeiro.
N'oubliez pas d'aller visiter nos espaces Facebook et Myspace
Pour contacter Avaaz, ne répondez pas à cet e-mail. Ecrivez-nous plutôt à info@avaaz.org. Vous pouvez aussi envoyer un courrier à notre bureau à New York : 260 Fifth Avenue, 9th floor, New York, NY 10001 U.S.A.

Si vous rencontrez des problèmes techniques, rendez-vous sur http://www.avaaz.org.

Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Les jeux olympiques en Chine
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 22:33
Pierre de Coubertin doit se retourner dans sa tombe, l'esprit des jeux olympiques est trahit

Le dalaï-lama se dit prêt à soumettre sa démission si la situation se dégrade au Tibet. Son gouvernement en exil annonce que 19 Tibétains ont été tués mardi dans la province chinoise de Gansu. Par ailleurs, l'organisation tibétaine basée à Londres Free Tibet Campaign a publié des photos de cadavres qui, selon elle, présenteraient des corps de Tibétains tués dimanche par les autorités chinoises à proximité du monastère de Kirti, à Abu, dans la province chinoise de Setchouan.moine.jpg

"Si les choses échappent à tout contrôle, alors la seule solution pour moi sera de démissionner", a déclaré, mardi, le dalaï-lama, lors d'une conférence de presse à Dharamsala dans le nord de l’Inde, où il vit en exil. Il assure par ailleurs qu’il n’a aucune prise sur les violences en cours au Tibet.

Les médias étrangers sont interdits d’accès à Lhassa. Quant à la télévision chinoise, elle diffusait en boucle, mardi, des images d’une ville pacifiée, avec les étudiants reprenant le chemin des cours, et les habitants celui des marchés. La télévision d'Etat chinoise rapporte aussi qu'un officiel annonce la reddition de 100 personnes qui se seraient rendues à la police chinoise et auraient avoué avoir participé aux émeutes de Lhassa.tibetains.jpg


"Pour la première fois, le Premier ministre chinois a reconnu dans sa conférence de presse que les troubles se sont étendus à d’autres régions du Tibet", relève toutefois Sébastien Le Belzic, confirmant ainsi des témoignages. Le dalaï-lama a renoncé, depuis les années 90, à revendiquer l'indépendance du Tibet et adopté une approche dite de la "voie moyenne", consistant à réclamer une simple autonomie culturelle pour son pays. Il n’a pas bougé de cette ligne depuis, et n’a pas non plus appelé au boycott des Jeux olympiques en Chine d’août 2008.

"Les Chinois traitent le dalaï-lama comme Ben Laden, comme un terroriste", regrette de son côté Kunsang Chophel, 53 ans, un Tibétain installé depuis 30 ans à Paris où il tient un restaurant, "mais tant qu'il est vivant, c’est une occasion pour la Chine et les Tibétains de trouver un compromis. Le jour où il ne sera plus là, les jeunes générations seront beaucoup plus radicales. C’est ce que j’ai pu observer lors de mon dernier voyage au Tibet, il y a un an".


Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Les jeux olympiques en Chine
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 21:53

Les JO pompent l’eau de la Chine

2008, l’année de tous les défis pour Pékin, démarre sur une sécheresse alarmante, pour la neuvième année consécutive : «Les précipitations ont diminué de 70 % cet hiver», ont annoncé les autorités : 11,1 millions d’hectares de terres cultivables seraient déjà affectés dans le nord du pays, 2,5 millions de personnes souffriraient d’une pénurie d’eau potable secheresse-chine.jpget le niveau des nappes phréatiques aurait baissé de 50 cm à Pékin et à Tianjin, la mégapole voisine. Des annonces alarmantes, alors que certains experts non officiels pronostiquent une augmentation de 30 % des besoins en eau de la capitale pendant les Jeux olympiques. Le bureau de l’Eau de Pékin et celui de la Propagande démentent, assurant prendre «toutes les mesures pour économiser l’eau». Zhang Shouquan, chef du bureau de l’Eau, rassure les visiteurs et les athlètes. Ils auront tout ce qu’il faut en août, «des robinets, des piscines et des lacs». Et de l’eau potable de bonne qualité. Le site aquatique de Shunyi, au nord de la capitale, n’est-il pas déjà un succès ? Sur ce lac de 63 hectares, auront lieu les épreuves d’aviron et de canoë-kayak. Il y a quelques années, c’était encore le lit d’une rivière asséchée. Son remplissage reste un mystère.

Les annonces sur la sécheresse justifient le pompage des provinces environnantes pour alimenter la capitale. Car les grandes manœuvres concernant l’eau s’intensifient à l’approche des JO. La presse d’Etat vient d’annoncer un nouveau détournement du Fleuve Jaune vers Pékin, «dans le cadre du programme d’alimentation de la capitale en vue des Jeux olympiques». Une dérivation de 156 millions de mètres cubes vers le lac réservoir de Baiyangdian, à 70 kilomètres de Pékin, a débuté la semaine dernière et durera vingt jours. L’équivalent de deux semaines de consommation de la capitale, dont la population (18 millions) a quadruplé depuis les années 60. C’est la deuxième fois de l’année que Pékin ordonnerait d’ouvrir les vannes. arbre-mort-copie-1.jpgEn janvier, un volume équivalent a déjà été détourné le long d’un canal de 400 km. Des dizaines de milliers de paysans qui vivent alentour paient leur tribut à la gloire nationale.rizi-re.jpg Et sans protester, sous peine d’être accusés d’antipatriotisme. L’an dernier, certains riverains du Fleuve Jaune déjà très pollué ont été obligés d’abandonner leurs cultures traditionnelles, au profit d’espèces moins assoiffées. Ce ne sont pas les seuls.

Pékin assèche le pays tout entier. Une route de l’Est, entre la côte du Shandong et la capitale, est en chantier le long de l’ancien Grand Canal construit par les empereurs. Un nouveau canal partira bientôt d’un affluent du fleuve Bleu, le Yangzi, et drainera des millions de mètres cubes jusqu’à Pékin, siphonnant plusieurs autres cours d’eau au passage. Dans la province mitoyenne du Hebei, l’une des plus sèches du pays, des lacs ont été rayés de la carte et des dizaines de milliers de paysans déplacés, en raison d’un projet de dérivation semblable. Une première portion de 210 km, entre Shijiazhuang et Pékin, devrait être inaugurée à temps pour les JO. La lointaine province du Shaanxi, pompée elle aussi par la capitale, s’inquiète des restrictions obligatoires et demande des compensations : «Nous devons fermer nos usines pour préserver la qualité de l’eau de Pékin, mais nous avons besoin de vivre», a protesté An Qiyuan, un responsable local, interrogé par le Financial Times.terre.jpg

Pénuries. Des défenseurs de l’environnement, tel Dai Qing, s’indignent devant le détournement de l’eau potable des provinces pauvres, pour «assurer le luxe à Pékin». Selon eux, la crise de l’eau ne fait que commencer et de graves pénuries sont à prévoir en 2010. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la Chine possède 7 % des ressources en eau de la planète, pour le quart de sa population. Et celle-ci découvre à peine les chasses d’eau et les machines à laver.

 
Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Les jeux olympiques en Chine
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 21:21

à l'approche des jeux olympiques, à Pékin,
L'association Stéphane Lamart http://terresacree.org/scandale.htm dénonce la souffrance animale dans les pays asiatiques (philippines, Corée du sud). Ce sont plusieurs millions de chiens et chats qui sont consommés par an.chien-chine.jpg

Il existe à l'heure actuelle un abattoir situé à Changping spécialement réservé à ces animaux pour la viande fraîche et la conserverie.

Mais pire que tout, ces créatures sans défense seraient soumises à d'atroces tortures inimaginables pour gorger leur chair suppliciée d'adrénaline supposée aphrodisiaque : Ecorchés vifs, ébouillantés, brûlés au chalumeau, électrocutés à petit feu, étouffés par pendaison... Les chiens et les chats sont saignés comme des lapins. L'horreur totale. Assommés à coups de gourdins dans la cage grillagée avec les autres chiens terrorisés...car plus l'animal souffre, plus la viande est réputée excellente. chien--piaut-.jpg

De telles pratiques sont inacceptables et injustifiées, L'association demande aux autorités coréennes et à l'Ambassade de Chine de Paris de faire cesser plat-chien.jpgces méthodes cruelles et de fermer définitivement ces marchés. Nous demandons la fermeture de ces élevages, d'interdire l'usage de chiens et chats de boucherie, de fermer l'abattoir de Changping. Nous demandons d'interdire toute importation de chiens géniteurs ou "de boucherie" et d'interdire la torture sur l'animal.

Plat de chien, cette viande est très prisée et est consommée par une clientèle aisée, car la viande est chère.

cela nous pose question sur la souffrance animale, chien, chat, porc, vache, tout animal doit être respecté,
pourquoi consommer autant de viande chaque jour?
cette manière de consommer est elle nécessaire à la santé?
quelle est la quantité de protéine nécessaire à un humain par jour?
Les protéines peuvent elles être de source végétale?

Repost 0
Published by Martine Frappin - dans Les jeux olympiques en Chine
commenter cet article